UNE HISTOIRE VIEILLE COMME LE MONDE

UNE HISTOIRE VIEILLE COMME LE MONDE

Alexandre D'Alessio

Alexandre D’Alessio opère un retour à ses propres mythes fondamentaux, dans un récit étiologique où les figures de style s’entrechoquent à son esthétique plastique.  La ligne qui dessine les corps, supports fondamentaux de l’ensemble de sa production, se dissout progressivement dans le domaine du sensoriel. La couleur vaporisée autour d’une ombre fantasmagorique, en réserve, laisse parler la matière écorchée et gomme les frontières entre l’autoportrait, la recherche d’utopie et le questionnement humaniste. L’artiste développe une analogie presque originelle pour lui : le corps et la mécanique. De son enfance passée au milieu des zones industrielles et des ateliers, il a gardé un goût fort pour les mécanismes. Il crée ainsi son univers : des personnages hybrides, tout droit sortis d’un imaginaire emprunté à d’anciennes revues techniques, un monde presque chirurgical où l’artiste décortique, démonte et redessine les corps.

 

Vernissage du jeudi 4 février 2016. Exposition du 4 au 13 février 2016.