ICOSAÈDRE

ICOSAÈDRE

Ned

Tel le solide de Platon, l’exposition « Icosaèdre » dévoile les multiples facettes du travail de Ned. Avançant entre les méandres de médaillons complexes et d’arabesques végétales, sa ligne artistique se mue en une abstraction géométrique. Tout comme l’icosaèdre en perpétuelle rotation, ses compositions zoo-morphiques évoluent à la manière d’un puzzle, entre fragments et unité, laissant apparaître dans l’ensemble de son œuvre une géométrie sacrée hors du temps et de l’espace.

En croisant photographie, dessin et peinture, il crée des personnages à la frontière du réalisme et de l’abstraction. Egalement inspiré par l’art du Moyen-Age, l’artiste aspire à décortiquer ses formes et ses tracés pour construire des médaillons. Mandorles, ornements, entrelacs de flammes, d’arabesques et de frises sont à la genèse d’une nouvelle héraldique faite de blasons et d’armoiries inédites.

Vernissage du jeudi 10 mars 2016. Exposition du 10 au 25 mars 2016.